Site de la mairie de Meylan - Retour à la page d'accueil

Meylan offre 35 mètres carrés d’espaces verts publics par habitant. Un formidable poumon vert qui en fait une commune unique dans l’agglomération.
[ Environnement ]

Le développement durable à Meylan

Meylan se caractérise par un cadre de vie exceptionnel au sein de l'agglomération grenobloise et chaque jour, la mairie oeuvre pour le développement durable de son territoire.

Cette politique transversale ne se traduit pas seulement dans le domaine de l'environnement.

Pour en savoir plus, voir la rubrique Mairie en actions

La gestion différenciée

Depuis le début des années 90, un certain nombre de villes européennes se sont engagées dans une nouvelle démarche de mise en oeuvre d'espaces verts plus naturels, appelée "gestion différenciée". Celle-ci consiste, dès la création d'un espace vert et au cours de son entretien, à adapter les interventions en fonction des caractéristiques géographiques, écologiques et paysagères, de la fréquentation et des intentions d'évolution du site. Meylan s'est engagée dans cette voie depuis 1998.

La gestion différenciée s'éloigne donc des pratiques horticoles standardisées, et repose sur la mise en place d'un code d'entretien, qui permet de classer les espaces verts en catégories. A chacune d'entre elles correspond une fréquence et un type d'intervention plus ou moins intensif. Il s'agit concrètement d'entretenir les espaces en préservant la biodiversité, de gérer les ressources naturelles et de limiter les pollutions en réduisant la consommation d'engrais, de désherbants et autres produits phytosanitaires.

Le Plan climat local

Pour lutter contre le changement climatique et l'épuisement des ressources, la Métro a initié sur son territoire un Plan Climat Local. Les communes de l'agglomération grenobloise, dont Meylan, ont décidé de rejoindre cette démarche et de contribuer ainsi à l'effort local, national et planétaire qui doit être fait, si nous ne souhaitons pas subir les effets du dérèglement climatique. Subir ou agir ?

Pour Meylan, "agir" signifie par exemple : veiller à une bonne gestion de son patrimoine (bâtiments et éclairage public, véhicules municipaux) et aussi prendre les bonnes décisions en matière d'aménagement (types d'habitats, modes de transports...).

Voir la rubrique Mairie en actions > signature du plan air-énergie-climat 2015-2020

Voir aussi la rubrique Environnement > Actions citoyennes

Pour en savoir plus, voir le site de la Métro

La qualité de l'air

A Meylan, dans l'agglomération grenobloise, la qualité de l'air est donné par l'indice Atmo. L'indice Atmo est un indicateur de la pollution atmosphérique, qui informe le citoyen sur la qualité de l'air dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants. L'indice Atmo est fourni chaque jour sur le site de l'Ascoparg. Un bulletin allergo-pollinique (comptage des pollens, indice allergique...) y est également proposé.

Voir www.atmo-auvergnerhonealpes.fr

Voir aussi le site de l'Ademe > rubrique air, www.ademe.fr

La qualité de l'eau

L'eau potable

Les normes de qualité ont été instaurées par le décret 89-3 du 3 janvier 1989. Ce décret concerne les eaux destinées à la consommation humaine à l'exclusion des eaux minérales.

Le dernier rapport annuel sur le prix et la qualité des services de l'eau et de l'assainissement est à la disposition du public et consultable en mairie.

Voir aussi le site de Veolia

Les eaux usées et pluviales

La Métro a en charge la collecte et le traitement des eaux usées des communes raccordées à la station d'épuration Aquapôle. Les communes raccordées à Aquapôle sont les communes membres de la Communauté d'Agglomération (Métro) et celles qui lui sont associées directement ou par le biais d'un syndicat intercommunal.

Meylan est équipée d'un système d'assainissement séparatif : un réseau d'eaux pluviales se rejetant directement dans l'Isère et un réseau d'eaux usées connecté à Aquapôle.

Voir le site de la Métro