Site de la mairie de Meylan - Retour à la page d'accueil

 
[ Actualités ]

Retour sur le Conseil municipal du 20 novembre 2017

Conseil municipal du 20 novembre 2017

Lors de cette dernière séance, les élus ont majoritairement voté pour un élargissement des pouvoirs du Maire. La volonté d’un fonctionnement apaisé alors que le nouvel exécutif se met en place.

En ouverture de séance, suite au départ de deux élus démissionnaires, Chaza Hanna et Victor Pétrone, le maire, Jean-Philippe Blanc a présenté les deux conseillers municipaux qui prenaient place pour la première fois au sein de cette instance : Latifa Desvoivres et Pierre-Henry Bonthoux.

Trente-deux délibérations étaient ensuite à l'ordre du jour, parmi lesquelles la question des délégations du Conseil municipal au maire. Votée à la majorité, cette délibération se concrétise par l'obtention de pouvoirs élargis pour le maire dans les domaines notamment financier (passer des marchés, réaliser des emprunts, des remboursements anticipés,...), de l'urbanisme (fixer les reprises d'alignement, exercer le droit de préemption,...). Une décision qui illustre également une volonté d'apaisement alors que le nouvel exécutif se met en place : six adjoints ont été élus et se sont vus attribués une délégation : François-Xavier Wanhem, 1er adjoint délégué à l'urbanisme, au logement et à l'accessibilité, Catherine Allemand-Damond, 2e adjointe déléguée aux ressources humaines, Arslan Soufi, 3e adjoint délégué aux finances et au développement commercial, Françoise Balas, 4e adjointe déléguée à la programmation culturelle, au jumelage, à la vie musicale et aux associations, Jean-François Roux, 5e adjoint délégué à la jeunesse, au sport et aux affaires générales, Anne-Laure Husson, 6e adjointe déléguée à la réussite éducative, à la petite enfance et à la famille.

Autre dossier débattu, celui de la gendarmerie, située allée des Frênes, dont les bâtiments, propriété de la Commune, ont été endommagés suite à l'incendie criminel déclenché dans la nuit du 1er au 2 novembre. Sans l'intervention des pompiers, celui-ci aurait pu se propager plus largement et causer d'importants dégâts humains et matériels. Sur place, le maire avait pu échanger avec les gendarmes et leurs familles, dont trois avaient été évacuées et relogées.
Des travaux urgents ont rapidement été réalisés en lien avec les services techniques de la Ville (décontamination, plomberie). D'autres travaux sont en cours comme la remise en état de l'éclairage, du système de ventilation, le nettoyage de la façade et la reprise des menuiseries et de l'enrobé de places de stationnement. Et une consultation va être lancée, afin d'effectuer des travaux d'isolation et de reprises des façades pour un montant de 35 000 euros TTC.

La liste des actualités