Site de la mairie de Meylan - Retour à la page d'accueil

[ Dubois-Aymé, l'égyptologue ]

Jean-Marie, Joseph, Aymé Dubois, dit Dubois-Aymé, fait partie des personnalités meylanaises qui ont marqué le XIXe siècle, et c’est un des rares personnages célèbres à qui la ville a donné un nom de rue.

Né à Pont-de-Beauvoisin en 1779, élève brillant (polytechnicien à 16 ans), ingénieur des Ponts et Chaussées, officier de génie, haut fonctionnaire des douanes, député de l’Isère, Dubois-Aymé est surtout connu comme archéologue. En 1798, il participe à l’expédition en Égypte aux côtés de Bonaparte où il étudie le Nil, le delta, les systèmes d’irrigation. Il se passionne pour la civilisation égyptienne et devient un brillant égyptologue. De retour en France en 1801, il entre dans l’administration des douanes et se lance dans une carrière politique. Rendu à la vie privée, il se retire à Meylan dans sa propriété de l’Enclos acquise en 1824, où il installe un petit musée constitué d’objets rapportés d’Égypte, ultimes souvenirs de la Terre des Pharaons, dont une partie se trouve aujourd’hui au musée de Grenoble. À sa mort, le 11 mars 1846, il était conseiller municipal de Meylan et avait publié de nombreux ouvrages sur l’Égypte ancienne. Depuis juillet 1983, une rue lui rend hommage dans le quartier des Béalières.