Menu Recherche Contenu
menu

Projet de ville - Acte 2

Projet de ville - Acte 2

Zoom : aboutissement de la concertation

Septembre 2017

C'est devant une salle comble que Jean-Claude Peyrin, 1er adjoint en charge du Projet de ville - Acte 2, lançait le 14 septembre la réunion publique de synthèse des ateliers « La nature en ville », « Densité et formes urbaines » et « Cœur de ville ».

Un travail mené depuis plusieurs mois en concertation avec les habitants, dont s'est réjouit Jean-Claude Peyrin : « La Ville est exemplaire à ce titre, aucune autre commune n'a mis en place une telle démarche avec ses habitants pour réactualiser son Projet de ville et contribuer ainsi au PLUi en cours d'élaboration. » Dans la continuité, il annonçait d'ailleurs la mise en place d'une commission extra-communale qui apportera sa contribution aux projets urbains à enjeux, ainsi que l'organisation d'une conférence, animée par des experts, sur le thème de la place de l'arbre et du végétal en milieu urbain.

Il est ressorti de cette réunion de synthèse que la qualité du travail réalisé a permis une analyse d'un point de vue quantitatif mais également, et de manière très approfondie, d'un point de vue qualitatif : les formes urbaines, l'espace végétal... Un travail traduit à travers trois défis :

  • Conserver et développer la trame paysagère, pour faire perdurer à Meylan le modèle de ville nature ;
  • Promouvoir, le vivre ensemble et le lien social, pour une qualité de vie à « la meylanaise » ;
  • Promouvoir un urbanisme de projets et de situations, pour conserver l'identité de la commune et des quartiers.

Et pour chacun de ces défis, des préconisations issues des contributions, remarques et questions des habitants seront transmises à la Métropole mi-octobre et permettront d'alimenter le PLUi.

La Ville formalise ainsi ses exigences partagées, afin de pouvoir être force de propositions et préserver la qualité de vie à Meylan. Ce travail sera abouti avec la rédaction d'un référentiel de développement durable qui viendra conforter la mise en œuvre de ces contributions.

Zoom : mise en commun partielle

Juin 2017

Près d'une cinquantaine de personnes ont assisté, le 8 juin 2017, à une réunion de concertation publique organisée dans le cadre du projet de ville - Acte 2.

Après avoir rappelé les caractéristiques de la commune et ses perspectives de développement, Julien Mithieux, urbaniste d'Interland, l'agence d'urbanisme qui assiste la Ville dans l'élaboration de son projet, s'est attardé sur les trois défis meylanais. « La commune doit conserver et développer sa trame paysagère pour faire perdurer son modèle de ville nature et promouvoir le lien social pour pérenniser la qualité de vie. Enfin, il est important de développer un urbanisme de  projets et de situations afin de conserver l'identité des quartiers. »

Julien Mithieux a conclu sa présentation sur des propositions de contributions au PLUi de la Métropole, évoquant notamment la possibilité d'une OAP Inovallée. De son côté, le collectif des Unions de quartier, qui a réuni plus de 100 personnes lors de chacun de ses deux ateliers citoyens, a présenté les grandes lignes de son travail ainsi que ses préconisations, quartier par quartier.

« Les ateliers citoyens ont réalisé un gros travail, apprécie Jean-Claude Peyrin, premier adjoint qui pilote le dossier. Leurs préconisations s'approchent, sur bien des points, de nos conclusions, même s'il y a des points de divergence, en termes de hauteur d'immeubles et de CES notamment. Nos services vont maintenant agréger ces travaux, pour que nous puissions ensuite formuler collectivement des préconisations pour la mise en œuvre de notre projet de ville Acte II et apporter à la Métropole des contributions pour l'élaboration du PLUi. »

Une actualisation du projet de ville

Février 2017

Au regard des profondes évolutions de l'environnement réglementaire (adoption du SCOT en 2013, suppression du COS par la loi ALUR, création de la Métropole,...), la Commune a décidé de lancer une démarche d'actualisation de son Projet de ville. Le "projet de ville - Acte 2" était lancé en février 2017.

Comme il est de tradition à Meylan et afin d'associer le maximum d'habitants à la réflexion, cette démarche a été associée à une concertation.