Menu Recherche Contenu
menu

Vers une ville plus accessible !

Vers une ville plus accessible !
30 avril 2021
A l’occasion de la journée mondiale des mobilités et de l’accessibilité, le 30 avril, la commune a signé avec la société Andyamo une convention de partenariat pour développer une mobilité inclusive et douce sur son territoire.

Aujourd'hui en France, on estime à environ 15 % la population touchée par des problèmes de mobilité, soit presque 10 millions de personnes ! Cela inclut les personnes handicapées en fauteuil, mais aussi celles ayant des difficultés pour se déplacer : personnes avec des béquilles, de petite taille, transportant des bagages lourds, âgées, femmes enceintes, personnes ayant un caddie, parents avec enfants en poussettes... C'est pourquoi l'actuelle équipe municipale est particulièrement sensible à cette problématique qui peut concerner tout citoyen, à un moment ou à un autre de son parcours de vie.

Pour rappeler leur engagement en faveur de l'inclusion, les élus ont donc choisi la Journée mondiale des mobilités et de l'accessibilité, le 30 avril, afin de signer la convention de partenariat avec la start-up Andyamo, lauréate de l'appel à projet de la Région « Innover pour compenser le handicap ».

La jeune société grenobloise Andyamo a développé une application smartphone de calcul d'itinéraires multimodaux adaptés aux personnes à mobilité réduite. En fonction du mode de déplacement choisi par l'usager, un itinéraire multimodal est matérialisé sur une carte, avec le cas échéant, les trottoirs abaissés, les passages piétons, les lignes et arrêts aménagés des transports en commun, les places de stationnement. Les établissements publics principaux sont également répertoriés en fonction de leur accessibilité. Le vrai plus de cette application novatrice est son interactivité : si l'utilisateur rencontre un quelconque problème lors du trajet emprunté, des travaux par exemple, l'outil recalcule automatiquement un nouvel itinéraire. L'usager peut signaler ce nouvel obstacle et ainsi participer à l'amélioration de la cartographie. L'application sera opérationnelle en novembre prochain.

Après la délibération votée en séance du conseil municipal le 22 mars dernier, les élus et la société viennent donc d'officialiser leur partenariat par une subvention et une convention d'une durée de trois ans, en cette journée mondiale des mobilités et de l'accessibilité.

Au-delà de la participation au développement de l'application, les élus ont également souhaité s'associer à Andyamo pour l'organisation d'ateliers de sensibilisation, qui auraient dû se dérouler cette semaine et ont été annulés dans le contexte du confinement. L'objectif est de les reporter à juin prochain avec l'organisation de mises en situation de handicap pour adultes et enfants, qui pourront "vivre" le déplacement d'une personne en fauteuil ou malvoyante par exemple et commencer à contribuer à l'enrichissement de l'application en signalant les obstacles rencontrés.

Une démarche volontariste et engagée qui fait de Meylan, une véritable pionnière en termes de mobilité inclusive.