Menu Recherche Contenu
menu

Meylan adhère au dispositif « Métropole apaisée »

Meylan adhère au dispositif « Métropole apaisée »
24 novembre 2021
Comme nous vous l’avions annoncé, la Ville a pris un arrêté municipal afin de déployer le dispositif « Métropole apaisée » sur tout son territoire, pour un meilleur partage de l’espace public.

Depuis quelques jours, c'est chose faite, la signalétique a été peinte au sol : la vitesse de référence dans la commune devient le 30 km/h. Seuls quelques axes restent limités à 50 km/h. La règle et l'exception sont inversées ! Meylan est ainsi la 44e commune de la métropole à adhérer à cette démarche, lancée par Grenoble-Alpes Métropole dès 2016, celle-ci faisant alors figure de pionnière.

« En réduisant ainsi la vitesse de circulation et en réaménageant les centres villes, les usagers de tous les modes de déplacement sont sécurisés, la circulation est fluidifiée, nos rues sont plus agréables et conviviales et les pollutions atmosphériques et sonores réduites : on fait ainsi cohabiter pacifiquement tous les modes de locomotion. De quoi réconcilier, espérons-le, piétons, automobilistes et cyclistes... », explique Stéphane Maire, adjoint en charge de la sécurité, la prévention, la jeunesse et les risques majeurs.

Après 3 ans de mise en œuvre du dispositif Métropole apaisée, un premier bilan effectué par le CEREMA a montré une baisse sensible des vitesses sur le territoire de la ville centre (moins 5 km/h en moyenne par rapport à la situation avant le dispositif), une diminution des trafics motorisés entre 2016 et 2018 (- 9% de véhicules légers et - 20% de poids lourds) et une accidentalité qui semble baisser, en nombre et en gravité. 61 % des piétons et 70 % des cyclistes sont favorables à cette nouvelle réglementation.

A Meylan, seules quelques rues resteront limitées à 50 km/h :

  • Boulevard des Alpes,
  • Chemin de la Taillat, du boulevard des Alpes au chemin du Vieux-Chêne,
  • Chemin du Vieux-Chêne,
  • Avenue de Chamechaude,
  • Avenue du Taillefer,
  • Avenue de Verdun,
  • Avenue des Sept-Laux,
  • Avenue du Grésivaudan,
  • Avenue de Chamrousse.

Un travail d'analyse, réalisé par les élus et les services municipaux, en collaboration avec les communes limitrophes, a permis de les définir avec le plus de pertinence possible.

En outre, les zones de rencontres pré-existantes, dans les quartiers des Béalières et de la Revirée, gardent leur vitesse maximale à 20 km/h. Le chemin du Boutet, entre le 35 et l'intersection avec le chemin de Rochasson, et sous le passage des Taillats, restent pour leur leur part limités à 15 km/h. Concernant le parc de Rochasson et le Clos des Capucins, la vitesse est toujours limitée à 10 km/h.

A savoir enfin, dans les rues à sens unique qui passent à 30 km/h, et en l'absence de pistes cyclables propres préexistantes, les vélos peuvent rouler dans les deux sens.

Début novembre, le marquage au sol de forme elliptique des différentes limitations de vitesse, a marqué le début de cette nouvelle règlementation. Attention aux excès de vitesse !

Plan des rues de Meylan limitées à 50 km/hVoir l'image en grand