Menu Recherche Contenu
menu

Gymnase des Buclos : les raisons de sa fermeture

Gymnase des Buclos : les raisons de sa fermeture
13 mai 2022
La Ville a dû procéder en mars dernier à la fermeture administrative de l’ensemble du gymnase des Buclos pour raison de sécurité, suite à des malfaçons préoccupantes décelées sur la toiture métallique de la salle de gymnastique.

La fin d’une première phase d’expertise technique et juridique a conduit le maire à fournir aujourd’hui plus d’éléments aux nombreux usagers du gymnase, ainsi qu'aux habitantes et habitants de la commune.

Début 2022, suite à l’observation à l’œil nu d’anomalies sur les poutres métalliques de la toiture de la salle de gymnastique, les élus mandataient des bureaux d’étude indépendants, afin de disposer d’une analyse du risque. Leur alerte immédiate du risque d’effondrement de la toiture poussa le maire à fermer la salle de gymnastique dans un premier temps. Les études plus poussées ayant ensuite identifié le risque d’effondrement de l’ensemble du gymnase, la fermeture complète de l’établissement était décidée le 7 mars. Cette partie du toit venait d’être complètement reconstruite et achevée en 2020, suite à un incendie criminel en 2016 qui avait entraîné la fermeture de l’équipement pendant de longs mois.

A ce jour, les poutres métalliques continuent de bouger et la toiture de la salle de gymnastique va devoir être démontée, puis reconstruite, impliquant une très longue fermeture de cette salle. Parallèlement aux expertises d’assurance qui doivent déterminer le partage des responsabilités et des coûts, la priorité pour la Ville est de pouvoir rouvrir le plus rapidement possible le plateau sportif, très utilisé par le collège des Buclos et les clubs sportifs, notamment d’handball. Pour cela, la toiture fragilisée doit être étayée de piliers dans la salle de gymnastique, afin que le risque d’effondrement de l’ensemble du bâtiment soit supprimé. Le calendrier exact des travaux et la date de réouverture du plateau sportif, puis des vestiaires, du dojo et de la salle de danse, sont encore incertains et dépendront de la coopération des entreprises impliquées dans les malfaçons, de l’avancée des actions entreprises en justice et des possibilités techniques pour poser des piliers de renforcement.

Dans un courrier aux usagers, le maire exprime ses regrets face à une situation qui s’impose à la Ville : « Je suis conscient des conséquences exceptionnelles que cette fermeture a eu et continue d’avoir sur la fin de vos championnats, de vos activités ou encore de la fin de votre année scolaire. Il était néanmoins inimaginable de prendre le moindre risque quant à la vie de chacune et chacun d’entre vous.
Vous comprendrez que ces fermetures et travaux, qui coûteront plusieurs centaines de milliers d’euros supplémentaires à la commune, sont indépendants de notre volonté et sont liés à une longue chaîne d’erreurs et de responsabilités depuis 2016. Des procédures judiciaires ont été lancées pour obtenir des réparations à la hauteur du préjudice, et des décisions ont d’ores et déjà été prises concernant l’organisation et la chaîne hiérarchique des services municipaux. Je remercie les clubs, associations, professeurs de sport de la commune qui ont démontré, une fois de plus, leur solidarité face à cet épisode inattendu de la rénovation du gymnase des Buclos. »

Dans l’attente du calendrier des travaux, la rentrée scolaire 2022 est préparée sur la base de deux scénarios : avec et sans l’utilisation du plateau sportif du gymnase des Buclos.