Menu Recherche Contenu
menu

« Quartiers apaisés » : point d’étape suite à la concertation

« Quartiers apaisés » : point d’étape suite à la concertation
24 novembre 2022
Les avenues du Vercors et du Granier sont des axes majeurs de passage dans les quartiers des Buclos, de Grand-Pré, des Béalières et de Malacher.

Passages de voitures, du bus C1, de vélos et de piétons : de nombreux modes de circulation s’y croisent de manière parfois peu sécurisée. Ces axes de transit sont aussi des lieux de vie : habitations, crèches, écoles, commerces, marchés, restaurants, piscine municipale. On longe ou on traverse ces avenues plusieurs fois par jour.

  • Objectifs

Dans le contexte du travail avec le Syndicat Mixte des Mobilités de l’Aire Grenobloise (SMMAG) sur la fiabilisation et l’amélioration du confort de la ligne de bus C1 et suite à la signature du contrat de co-développement avec la Métropole qui prévoit une amélioration des espaces publics le long de cette ligne de bus, les objectifs de la municipalité pour ces avenues Vercors-Granier ont été présentés :

  • Améliorer le cadre de vie, la qualité de l’air et la place de la nature en ville​
  • Réduire la vitesse et améliorer la sécurité de tous les modes de déplacement​ – en complément de l’entrée dans le dispositif Métropole apaisée réduisant la vitesse de circulation à 30km/h
  • Partager l’espace public en faveur des mobilités actives et des transports en commun​
  • Préserver les accès automobiles aux habitations, commerces et services​
  • Prendre en compte l’arrivée de nouveaux habitants et travailleurs dans le secteur​ ​

Afin d’anticiper la future livraison d’un millier de logements sur cet axe et l’augmentation de salariés à Inovallée, des études de circulation ont été réalisées. Elles démontrent que le seul moyen d’atteindre les objectifs exposés est de diminuer le trafic de transit (automobiles qui traversent la commune sans s’y arrêter) et le déporter sur l’avenue de Verdun et le boulevard des Alpes par la mise en place d’un plan de circulation.

Repenser avec la contribution des habitants et des usagers l’organisation du trafic automobile dans ces quartiers va permettre de les garder actifs, conviviaux, embellis, végétalisés et sécurisés. Prendre du plaisir à les parcourir à pied, aller à l’école en toute sécurité pour les enfants, profiter des commerces de proximité en préservant leurs accès, ainsi que celui aux habitations et aux services...

  • Concertation

En octobre, une réunion d’information et un atelier ont été organisés afin d’étudier avec les habitants et habitantes des quartiers les deux scénarios de plan de circulation proposés par les techniciens. Plus de 120 personnes ont participé à l’un de ces deux temps.

Les commerçants ont également été entendus, afin que l’accès à leurs commerces soit préservé. Plusieurs contributions écrites, de particuliers, d’entreprises ou d’associations, ont aussi été reçues: autant d’avis qui nourriront la réflexion et pour lesquelles la Ville remercie l’ensemble des contributeurs.

De nombreuses propositions ont été faites pour compléter le scénario de plan de circulation retenu par la majorité des participants, en particulier décaler les sens uniques pour ne pas pénaliser l’accès aux commerces, activer les sens uniques à certaines heures de pointe seulement, travailler avec les commerçants sur une étude d’impact de ce plan sur les commerces et développer un fléchage pour les accès, éviter les reports de circulation sur des voiries non adaptées.

  • Prochaines étapes

Comme annoncé au cours de ces quatre réunions de concertation, les élus de la majorité municipale ont retenu ces propositions et points d’attention et les ont transmis au SMMAG et à la Métropole.

Leurs services sont en train d’évaluer, en contact étroit avec les services de la commune, la faisabilité et l’efficacité de ces propositions. Dès que ce travail sera achevé, un Comité de Pilotage, réunissant élus du SMMAG, de la Métropole et des communes concernées, se tiendra pour choisir ensemble la solution qui sera finalement retenue.

Retrouvez plus de détails dans le point d’information transmis aux commerçants et aux participants des réunions en cliquant ici.