Site de la mairie de Meylan - Retour à la page d'accueil

Les jardins familiaux du Clos des Capucins
[ Les jardins du Clos des Capucins ]

Au jardin des Capucins...

19 mai 2014 - Josette Macle et Jean-Louis Mestre

Connaissez-vous ce lieu charmant, tout proche de la "grande ville" ? un espace de calme, de beauté dédié à la nature, à la pratique du jardinage et à la préservation d'un verger ancestral...

Suivez-moi... Vous ne serez pas déçu...

Prenez la peine de garer votre véhicule sur l'espace réservé au stationnement... Vous êtes au Clos des Capucins à Meylan où, après le départ des religieux, les lieux ont été confiés à des jardiniers « du dimanche », tout heureux de semer, planter, cultiver sur une petite parcelle d'un grand jardin en terrasse, face au somptueux décor enneigé de la chaîne de Belledonne.

Ces petits jardinets, d'une surface d'environ une trentaine de mètres carrés chacun, au nombre de 80, sont gérés par l'association La Folle Avoine, créée en 1975, sur un terrain mis gracieusement à disposition par la mairie. Ils reflètent la personnalité des créateurs à qui ils ont été confiés.... Attribués. Des amoureux du jardinage qui n'ont pas la possibilité de le pratiquer, car vivant en immeuble... Ainsi ces jardinets offrent toutes sortes d'aspects, de couleurs, de formes avec une variété de fleurs, de légumes, de plantes aromatiques parfois arbustives... Chaque lopin est le reflet du caractère de son « jardinier »... qu'il se décline au masculin ou au féminin..., car plusieurs parcelles sont cultivées par des mères de famille...

Délaissez votre voiture... sur le parking... De là, vous montez par un escalier de pierre qui vous permet d'accéder à une allée, bordée de plantes fleuries et de rosiers. A la mi-temps de votre « ascension »..., arrêtez-vous pour admirer un petit bassin dont la surface héberge les défunts pétales de fleurs du rosier voisin en surplomb... Vous aurez alors une image de peinture abstraite qui vous enchantera...
Longeant les jardinets, cette allée permet de découvrir une variété séduisante de cultures potagères et florales... Tomates et haricots à rames ont peut-être votre faveur, mais laissez votre regard s'attarder sur ces petits oignons bien alignés qui flirtent avec de tendres laitues... et les blettes qui montent... montent... et plus loin cet alignement de fèves dont la couleur acier du feuillage tenterait un Cézanne amateur... Suivant la saison se succèderont salades, petits pois, aubergines, potirons... Pour les fraises, framboises, groseilles et cassis..., vous attendrez plus tard... Mais en ce beau mois de mai..., humez, sentez, enivrez-vous du parfum de ces roses anciennes que ma grand-mère appelait roses « mousse »... D'autres variétés attireront votre attention..., vous serez séduits par le rouge « passion » de ce rosier qui dégringole jusqu'à terre... et le jaune citron de ce bouton qui vient d'éclore... Attardez-vous auprès de cette rangée d'iris bleus dont j'ignore le nom exact, mais.... la couleur indigo de leurs pétales ne cesse de me fasciner... et le velouté de ces arômes de nacre... N'oubliez pas les dernières pivoines... au camaïeu de tons si complexe... et si votre regard n'est pas saturé par cette beauté ambiante..., laissez le courir jusqu'à cette superbe touffe orange de... pavots...
Avec un peu de perspicacité et d'observation, vous découvrirez au cours de votre visite, un néflier germanica, une touffe de bananiers, un néflier d'Espagne avec fruits..., un superbe plaqueminier (arbre à kakis), un murier et même un oranger du Mexique... S'il fait un peu trop chaud, parcourez le petit bois..., il vous conduira de la prairie à la vigne, puis au rucher... et aux vieux cerisiers aux variétés succulentes... Reposez-vous sur un banc accueillant et admirez au-delà de cet enclos « béni » le paysage grandiose de nos montagnes...

Si votre satiété des lieux n'est pas encore complète, revenez par la cour carrée à l'intérieur des bâtiments monastiques avec son bassin, sa fontaine et son arbre hospitalier..., symbole de cet ensemble remarquable de beauté et de sérénité... Cependant, votre itinéraire ne sera vraiment accompli qu'après vous être arrêté en contrebas, près du jardin des simples créé et entretenu par un groupe de botanistes amateurs mais passionnés. Dès qu'on parle des herbes, on touche un domaine mystérieux souvent difficile à aborder... Or, rien de plus simple... que les « simples » de ce petit jardinet... Vous connaissez leur nom : thym, sauge, sarriette, menthe, bourrache, chélidoine, onagre... Mais avez-vous tenté de les nommer par leur vocable latin ?... Rien de plus facile... des étiquettes (en ardoise) bien calligraphiées vous en livreront le nom poétique ou vulgaire, mais aussi le nom latin et la famille... Les essences se mêlent... se complètent et semblent heureuses de vivre ensemble dans cet espace aménagé avec tant de compétence et d'amour... Cette mosaïque de plantes aromatiques et médicinales est entourée d'une petite palissade, tandis qu'à l'intérieur les jardiniers peuvent circuler sur des sentiers recouverts de copeaux de bois... Ce carré de simples apporte de la joie aux yeux et au cœur... et ma reconnaissance va directement à ces zélés jardiniers qui savent nous redonner le goût du bonheur par la culture des... plantes.

Si cette balade virtuelle au Jardin des Capucins à laquelle je vous ai convié vous incite à aller le découvrir..., écoutez moi encore... Ce lieu a été habité et cultivé par des moines capucins... Il en garde une sérénité et une joie de vivre que ces jardiniers amateurs actuels ont su respecter et entretenir. Alors, à vous, en parcourant cet endroit magnifique, d'en faire autant...

Cliquer sur les photos pour les agrandir.

Chapelle du Clos des capucins, photo Sylvie Blau Aperçu du Clos des Capucins, photo Sylvie Blau Sur le chemin du Clos des capucins, photo Sylvie Blau Clos des Capucins, photo Sylvie Blau
Entrée du Clos des capucins, photo Sylvie Blau Rosiers au Clos des capucins, photo Sylvie Blau Promenade au Clos des capucins, photo Sylvie Blau Jardins du Clos des capucins, photo Sylvie Blau
Clos des capucins, bâtiment principal, photos Sylvie Blau Panorama depuis le Clos des capucins, photo Sylvie Blau Jardins familiaux du Clos des capucins, photo Sylvie Blau Potagers au Clos des capucins, photo Sylvie Blau

Photos de Sylvie Blau