Menu Recherche Contenu
menu

Expressions politiques

Expressions politiques
L'expression des groupes politiques est libre, dans les limites imposées par la loi et la jurisprudence. Les textes sont donc de l'entière responsabilité de leurs auteurs.

Février - Mars 2019

Mouvement des Citoyens Meylanais (MCM)

Jean-Claude Peyrin

Voter un budget, c'est voter un projet politique. La majorité se glorifie de la bonne situation budgétaire, notamment la baisse de l'endettement ! Il faut le dire et le redire : l'équipe actuelle a hérité de finances saines, résultat de la politique que j'ai portée de 2014 à octobre 2017, en tant qu'adjoint aux finances. Mais avoir des finances saines n'est pas une finalité.
Si le budget primitif 2019 est comptablement équilibré – c'est une obligation – il souffre d'une absence rédhibitoire : il n'apporte aucun éclairage sur le projet politique.
Nous en sommes donc réduits à poser des questions.
Quel avenir pour l'aménagement urbain de la commune ?
Quelles réflexions pour la « Plaine de la Faculté », l'AGDUC, l'ASPTT ?
Que devient la CEM ?
Quelle politique de transition énergétique (bâtiments communaux, logements, véhicules, ...) ?
Quelle politique sociale, personnes âgées, CCAS ?
Quelle politique éducative en dehors de la suppression de la carte scolaire ... ?
Quelle politique sportive (subventions aux associations, équipements sportifs structurants) ?
Quelles évolutions de la tarification des services publics meylanais ?
Quelle politique culturelle (bibliothèques, école de musique) ?
Quel accompagnement pour l'arrivée du BHNS ?
La plupart des élus de notre groupe n'ont pas voté ce budget, non pas dans un esprit de revanche stérile, mais parce que ce budget ne prépare pas l'avenir de Meylan. Et, afin de ne pas renouveler le spectacle pathétique de 2017, nous nous sommes donc abstenus.

Groupe des élus Démocrates, Centristes et Indépendants pour Meylan (DCIM)

Joëlle Hours

Soyons optimistes comme les fondateurs de l'Europe qui ont fait le pari fou de la paix cinq ans après la fin de la guerre ! Grâce à eux, nous profitons entre autre d'échanges Erasmus, d'un euro stable, d'une inflation maîtrisée... ! Merci l'Europe !

A Meylan comme en Europe, relevons ensemble les défis environnementaux, socio-économiques, numériques et sécuritaires... pour le bien-vivre de tous ! La commune est le bon niveau pour accompagner les changements de comportement inévitables dans cette société en mouvement !

2019 est la dernière année d'une mandature bien triste pour Meylan avec un budget confirmant l'inertie engendrée par les agitations politiciennes.

Rapprochons les citoyens au lieu de les diviser sur des postures !

Construisons un Meylan du XXIe siècle apaisé, avec un regard neuf, l'obsession du lien social et de l'équité en préservant les équilibres écologiques primordiaux pour la qualité de vie !

Créons la confiance, donnons du sens et remettons les aspirations des Meylanais au centre des débats !

AIMeylan

Christophe Batailh /Philippe Cardin / Mélina Hérenger / Antoine Jammes / Marie-Odile Novelli / Christel Refour / Sabine Sainte-Rose

Deux dessins illustrant la différence entre égalité et équité

Agir pour Meylan

Michel Bernard

Texte non communiqué