Menu Recherche Contenu
menu

Espaces verts

Meylan offre près de 70 hectares d’espaces verts publics. Un formidable poumon vert qui en fait une commune unique dans l’agglomération !

Les parcs et les jardins

Les parcs

Meylan bénéficie d'un cadre naturel privilégié, qui compte plus d'une dizaine de parcs où s'épanouit une faune et une flore exceptionnelles.

Contrepoids au développement urbain et économique, ils garantissent à la ville sa qualité de vie et préservent sa mémoire. Au total, on compte près de 70 hectares de parcs et d'espaces verts publics qui fleurissent à tout bout de rue meylanaise...

Le charme particulier de chacun est une invitation à la découverte et aux promenades.

Pour en savoir plus sur la gestion communale des espaces verts, voir l'onglet Vie municipale > Meylan plus écologique

Les jardins familiaux

 

Il existe à Meylan des parcelles de terrain à cultiver, mises à la disposition des habitants. Si vous êtes intéressés, soyez patients car la liste d'attente est longue !

 

  • Jardins familiaux des capucins - Chemin des Villauds, gérés par l'association "La folle avoine" - 04 76 90 61 76
  • Jardins familiaux de Grand Pré - Allée de la Piat, gérés par l'Union de quartier Buclos Grand-Pré - 04 76 90 30 06
  • Jardins familiaux des Mallettes - Rue des Agriculteurs, gérés par la Ville de Meylan - 04 76 41 59 43
  • Jardins familiaux de la gare du Bachais - Chemin de Chaumetière, gérés par la Ville de Meylan - 04 76 41 59 43
  • Jardins familiaux du Charlaix - Allée du Paquerage, gérés par la Ville de Meylan - 04 76 41 59 43

Les jardins partagés

Ce sont des terrains municipaux mis à la disposition des usagers et gérés par des associations. Ce ne sont pas des parcelles privatives, le principe est de jardiner et récolter ensemble. Tous les Meylanais sont invités à venir s'y investir.

 

  • Jardin partagé des Aiguinards - derrière la bibliothèque Simone Lagrange / Mi-Plaine, Avenue des Aiguinards
    - Contact Horizons : Bastien Uzun, 04 76 90 90 16 - b.uzun@horizons-meylan.com
  • Jardin partagé des Béalières - Coulée verte
    - Contact UHQB : uhqbcontact@gmail.com

Le saviez-vous ?

Dans le parc du Bachais, vous pouvez trouver des panneaux explicatifs au pied des arbres indiquant leur nom et quelques informations supplémentaires sur l'essence concernée. A l'avenir, cette expérience devrait être étendue dans d'autres parcs. 

Les ruchers partagés

La Ville de Meylan met gratuitement à disposition, dans certains parcs publics, des espaces partagés destinés à recevoir des ruches de particuliers. Cette action a le soutien du syndicat apicole de l'Isère, "L'abeille dauphinoise". Les apiculteurs voulant y accéder doivent soit travailler, soit vivre sur la commune de Meylan.

Certaines conditions doivent par ailleurs être respectées, notamment le fait d'avoir une pratique douce envers les insectes, la flore et la biodiversité en général. 

Zoom sur... les plantes envahissantes

Certaines plantes "exotiques" peuvent devenir envahissantes. Arrivées par les moyens de transports humains, volontairement ou non, elles peuvent poser de graves problèmes de biodiversité en prenant la place, les nutriments et la lumière d’autres plantes. Elles peuvent aussi parfois provoquer de véritables problèmes sanitaires (allergies).

Meylan n’échappe pas à ces invasions :

  • L’ailante produit des substances toxiques qui empêchent les autres plantes de se développer ;
  • L’ambroisie provoque des allergies, elle rentre aussi en compétition avec les plantes cultivées ;
  • Le buddléia (arbre aux papillons) concurrence d’autres espèces pionnières ;
  • Le raisin d’Amérique empêche la prolifération d’autres espèces ;
  • Les renouées (principalement celle du Japon) ont un impact négatif sur la biodiversité, perturbent la régénération des forêts, augmentent l’érosion des berges ;
  • Le robinier faux acacia entraîne une perte de biodiversité ;
  • Le solidage géant provoque une forte diminution de la biodiversité.

Les services de la ville luttent au quotidien contre ces plantes pour votre sécurité et votre bien-être, ainsi que pour la biodiversité. C’est dans ce cadre que nous vous demandons de faire attentions si vous avez ces plantes chez vous. Dans la mesure du possible, évitez de les planter volontairement dans vos espaces verts.

Pour en savoir plus, le Conseil départemental a édité un guide complet sur la question des plantes invasives.

L'ENS la Boucle de la Taillat

Taillat

L'ENS de la Boucle de la Taillat à Meylan couvre 40 hectares, dont un plan d'eau de 17 hectares, des zones boisées, des prairies. Il est ouvert à tous. Vous pouvez y découvrir une faune et une flore riches, tout en admirant les chaines montagneuses de Belledonne, de la Chartreuse et du Vercors.

Consciente de l'intérêt de la préservation de ce site, et des zones humides en général, en très nette régression dans toute l'Europe, la Ville de Meylan a engagé, en partenariat avec le Conseil général de l'Isère, une démarche de protection de ce site. En 2004, elle a acquis le plan d'eau avec les prairies adjacentes et a établi un plan de gestion renouvelable tous les cinq ans. Ses principaux objectifs sont la conservation des habitats naturels remarquables, le développement de la biodiversité sur le site et la sensibilisation du public à la préservation de l'environnement.

Afin d'assurer la sécurité du public et de protéger les milieux naturels existants et les espèces qu'ils abritent, un règlement de l'Espace Naturel Sensible a été pris par arrêté municipal, régissant les activités sur les terrains communaux ouverts au public. La baignade, la circulation de véhicules à moteur, les feux, les chiens non tenus en laisse, la chasse ainsi que l'abandon de détritus sont par exemple interdits sur le site. Merci de respecter ce règlement dans l'intérêt du site et de ces visiteurs.

La pêche est autorisée sur une partie du plan d'eau, une réserve préfectorale de pêche ayant été créée, sous réserve de la détention d'un permis de pêche fédéral et du respect du règlement interne de pêche du plan d'eau.

Renseignements :

Pôle Environnement & développement durable de la mairie
Tél : 04 76 41 69 12

Pour la pêche - Fédération Départementale de Pêche et de Production du Milieu Aquatique
Tél : 04 76 44 28 39

Les ENS en Isère

La faune et la flore iséroises font partie des plus riches de France, avec quelque 250 espèces d’oiseaux, 2 600 espèces de plantes et plus de 80 mammifères. D'où l'intérêt de préserver cette diversité à travers la création de ces Espaces naturels sensibles.

Chaque année, entre mai et septembre, de nombreuses animations sont organisés par le conseil départemental, pour faire découvrir les 140 ENS isérois.

Le PNR de Chartreuse

Chartreuse

 La commune de Meylan adhère au Parc naturel régional (PNR) de Chartreuse.

Celui-ci a été créé en 1995. Il a une superficie de 76 700 hectares, réparti sur un ensemble de 60 communes entre l’Isère et la Savoie.

La charte du parc s'applique sur une période de 12 ans, après quoi, elle doit être renouvelée avec de nouveaux projets, avant d'être à nouveau validée.

Les objectifs d'un PNR

Un parc est un espace ouvert à tous. Il est avant tout un ensemble de projets portés par les acteurs du territoire, qui doivent tous respecter un développement durable. Un PNR a des missions spécifiques :

  • Préserver et valoriser les patrimoines naturel et culturel
  • Favoriser le développement économique et la qualité du cadre de vie du territoire
  • Aménager le territoire
  • Informer et sensibiliser les habitants et les visiteurs
  • Conduire des actions expérimentales ou innovantes