Menu Recherche Contenu
menu

Rentrée scolaire : une ouverture de classe aux Béalières

Rentrée scolaire : une ouverture de classe aux Béalières
1 septembre 2020
Le maire de Meylan, Philippe Cardin, entouré de l'ajointe déléguée à l'Enfance Véronique Clerc, et des élus de quartier, a fait le tour des écoles de la commune ce 1er septembre, à l’occasion de la rentrée.

Malgré le contexte particulier de la crise sanitaire, les élèves meylanais étaient au rendez-vous de la rentrée des classes, ce mardi 1er septembre. Le maire et ses élus ont eu à cœur de venir saluer les écoliers dans chacun des cinq groupes scolaires de la commune.

Cette année encore, les effectifs sont en hausse, et notamment en maternelle. Attentive au bien-être de ses jeunes meylanais, mais aussi de ses professeurs d'école qui ont en moyenne 30,2 enfants par classe, la municipalité nouvellement en place, a confirmé la présence d'une ATSEM par classe. « A l'avenir, nous allons préserver ce ratio, y compris lors de prochaines ouvertures de classes», a tenu à préciser Philippe Cardin.

La prise en compte dans les effectifs des douze élèves en situation de handicap de la classe ULIS (unité locale d'inclusion scolaire) a permis par ailleurs d'ouvrir une nouvelle classe en élémentaire, aux Béalières. « L'octroi d'un poste dans une école est toujours une très bonne nouvelle qui permet d'améliorer les conditions d'accueil des enfants et de baisser les effectifs par classe », rappelle Véronique Clerc.

A l'aube de cette nouvelle année scolaire, une autre priorité de la commune est d'accueillir les élèves en toute sécurité : à la fois aux abords des établissements scolaires, grâce au travail quotidien de la police municipale, mais également à l'intérieur des bâtiments. La commune vient en appui aux directrices d'écoles pour des exercices d'urgence et des mesures de contrôle d'accès. Concernant l'entretien dans le contexte sanitaire actuel, le nettoyage matinal quotidien des locaux scolaires est renforcé par un deuxième passage à la mi-journée. Les mesures mises en place suivent strictement le protocole de l'Education nationale et ses déclinaisons locales coordonnées par l'inspectrice de circonscription.

Sur les 1410 petits meylanais scolarisés, 1100 déjeunent chaque jour en restauration scolaire et 1110 sont accueillis en temps périscolaire par une équipe de 90 animateurs. « Le service scolaire et périscolaire, mais aussi le service d'entretien, la police municipale, le centre technique et les correspondants de quartier de la commune contribuent largement au bon fonctionnement des écoles publiques, nous les en remercions » insiste Véronique Clerc.

Enfin, le nouveau conseil municipal souhaite travailler en bonne intelligence avec les équipes pédagogiques meylanaises et trouver un fonctionnement collaboratif. Chaque élu de quartier sera par exemple le représentant élu au conseil de l'école du secteur correspondant. Tout est donc mis en place pour démarrer le plus sereinement possible cette année 2020-2021.