Menu Recherche Contenu
menu

Démocratie participative : la Commission Extra-Municipale en cours d’évolution

Démocratie participative : la Commission Extra-Municipale en cours d’évolution
9 octobre 2020
A Meylan, la démocratie participative s’active ! Ce jeudi 9 octobre, une partie des membres de la Commission Extra-Municipale (CEM) se sont retrouvés, afin de dresser un bilan de cette instance. Objectif : la faire évoluer vers davantage d’ouverture.

La nouvelle équipe municipale s’y était engagée durant sa campagne électorale : ce mandat sera celui de la proximité. Concrètement, le maire, Philippe Cardin, et son équipe souhaitent développer la démocratie participative, afin de travailler en lien avec les habitants. La CEM (Commission Extra-Municipale) constituera un outil essentiel de cette démarche.

Jeudi 8 octobre en fin de journée, une partie des membres de la CEM – pour respecter les règles sanitaires, les autres membres se retrouveront le 21 octobre - se sont donc réunis à l’invitation de Dominique Pernot, conseillère municipale déléguée à l’évaluation des politiques publiques, des marchés publics et du budget participatif, et de Michel Orlhac, conseiller municipal délégué à la concertation sur les grands projets.

Après 2 ans d’existence, il s’agissait d’évaluer cette instance en faisant son bilan, tant sur le fond que sur la forme. « Nous souhaitons faire évoluer la CEM pour élargir son périmètre, en intégrant la dimension environnementale notamment, a précisé Dominique Pernot, mais également en donnant plus de place à la participation des habitants. »

Deux personnes du service Démocratie participative de la Grenoble-Alpes Métropole, qui apporte son soutien à la Ville dans cette démarche, ont animé la réunion. Composition, mode d’information entre les membres, méthode de travail, ce qui a fonctionné, ce qui a dysfonctionné… les participants ont pu largement s’exprimer et faire des propositions.

A l’issue du deuxième temps d’échanges, le 21 octobre, une restitution du travail sera faite le 19 novembre à l’ensemble des membres de la CEM, avant la présentation au conseil municipal du 21 décembre prochain d’une délibération formalisant le rôle, le périmètre d’intervention et le mode de fonctionnement de la future CEM.